L’école prend-elle trop de place ?

Pensons à sa place « matérielle » (notamment le temps qu’élèves, parents et enseignants doivent lui consacrer), mais aussi sa place « morale », par le biais de ses attentes, de ses exigences et des bilans qu’elle tire inéluctablement…

Si l’école traditionnelle est cumulo-nimbée de réflexions électriques, balayée par des courants agités, de petites molécules cogitent, chargées d’énergie positive. On est encore loin du coup de foudre ! Mais l’air est désormais conducteur… Des pédagogies buissonnières aux chemins de traverse, nous disposons aujourd’hui d’un certain recul. Les résultats esquissent-ils d’autres perspectives ? La place de l’école doit-elle être reconsidérée ?

Et puis, finalement, le sésame de l’école – LE diplôme – est-il vraiment encore indispensable, aujourd’hui ? Oser la question, n’est-ce pas, déjà, entr’apercevoir d’autres trésors que ceux de cette caverne verrouillée ?

Pour ce dossier, Jean-Pierre Lepri, Frank Andriat, André Stern, John Rizzo, Nathalie Dillen, Virginie Chrétien, Julie Dall’Arche, Chloé Cornélis, Eric Gratia et d’autres rédacteurs effeuillent cette passionnante réflexion…

A découvrir dans notre prochain numéro !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.